Astuces

4 astuces pour soulager les piqûres de moustiques

Hola chicas!

Après mon arrivée en France j’ai eu pas mal de choses à faire, d’où mon absence sur blog. Maintenant tout est à peu près rentrée dans l’ordre, donc je vous reviens avec un nouvel article. Je voulais vous parler des piqûres de moustique. Il faut dire que pendant mon séjour en Colombie j’ai servi pas mal de repas pour les moustiques locaux… J’ai donc testé plusieurs façons de soulager les grattages pour ainsi éviter les cicatrices.Voici donc les 4 choses qui ont fonctionné pour moi:

  1. moustiqueLes huiles essentielles: vous commencez à me connaître, je suis une grande fan des huiles essentielles. Elles sont multiusages. Celles que j’ai testé pour leur effet apaisant et des fois même anti-inflammatoire et cicatrisant sont l’huile essentielle de lavandin, lavande et tea tree. J’en met un peu d’une des huiles essentielles pure sur la piqûre. Je vous conseille de faire un test d’abord sur votre coude avec très peu d’huile essentielle pour savoir si vous êtes allergique ou sensible à l’huile essentielle. Si vous sentez quoi que se soit de bizarre (grattement, gonflement, rougeurs etc…) évitez d’en utiliser. Dans tous les cas, éviter d’utiliser les huiles essentielles le jour car certaines sont photosensibilisantes.
  2. Faire une croix avec les ongles: cette astuce n’est à utiliser qu’en cas d’urgence car la démangeaison ne disparait que pendant quelques minutes. Appuyez votre ongle sur le milieu de la piqûre et recommencez pour dessiner un «X» sur la piqûre.
  3. Le vinaigre de cidre: Versez un peu de vinaigre de cidre sur un coton propre. Appliquez directement sur la piqûre du moustique pour soulager et éviter de vous gratter tout le temps.
  4. Le glaçon: Le froid a un effet anesthésiant et anti-inflammatoire. Appliquez donc une poche de glaçons sur la piqûre pendant une vingtaine de minutes. Si vous avez un pack de glace c’est encore plus simple.

Il existe d’autres remèdes pour soulager les démangeaisons vendus en pharmacie. Certains contiennent des faibles doses de corticoïdes, d’autres sont plus naturelles. Demandez conseil à votre pharmacien sur les bienfaits de ces produits.

Dans tous les cas, si vous voulez éviter les affreuses cicatrices, évitez de vous gratter! Si les démangeaisons sont intenses, grattez vous avec les bouts des doigts plutôt qu’avec les ongles.

J’espère que cet article vous aura plu. Vous pouvez le liker, commenter ou partager sur les réseaux sociaux.

A bientôt,

signature

Laissez votre commentaire